Création et évolution de la Sophrologie

 

Passionné par l'étude de la conscience et par ses différentes approches thérapeutiques, Alfonso Caycedo, médecin spécialisé en neurologie et en psychiatrie créé en 1960 la sophrologie, une méthode alliant des approches occidentales (training autogène, hypnose médicale, relaxation progressive) et orientales (méditation, Yoga, zen).

 

 

Appliquée en premier lieu au monde médical (la sophrologie étant à l'époque une méthode analogue à l'hypnose), Caycedo, au cours de ses voyages (Inde, Japon), enrichit sa méthode. Progressivement, celle-ci se distingue et se spécialise.

 

D'abord reconnue dans le domaine de la préparation mentale (renforcement des performances chez les sportifs de haut niveau, accompagnement à l'accouchement ) elle révèle également son action dans le domaine de la gestion des émotions et notamment, la gestion du stress.

 

A l'heure d'aujourd'hui, la sophrologie, désormais connue et reconnue du grand public ne cesse d'élargir ses champs d'application.

Elle est actuellement utilisée dans le domaine clinique en complément des soins médicaux, dans le secteur de la prévention et la promotion de la santé (Stress, Sommeil, Confiance en soi...), le milieu pédagogique (écoles, lycées, facultés, préparation aux concours...), le domaine social (centres pour l'emploi, milieu pénitentiaire...) et le monde de l'entreprise.

 

Pour plus de détails sur la méthode et son fondement, consultez le site de la Chambre Syndicale de la Sophrologie (ci-dessous)